L'origine des photos immobilières trop sombres et comment les éviter

L'importance des photos lumineuses

Un des facteurs les plus importants dans le domaine de l'immobilier est la luminosité d'une pièce à vivre. Personne n'aime passer ses journées dans un endroit clos sans trace de lumière naturelle.

Il est alors évident que les images accompagnant une annonce de vente immobilière doivent transmettre une sensation de clarté et d'aération. Leur but est, après tout, d'attirer l'attention des potentiels acquéreurs qui pourront ainsi facilement se projeter dans leur future demeure. 

Cependant, malgré tout le bel éclairage que peut posséder un espace, les photos en ressortent parfois sombres et tristes. Le blanc des murs parait d'un grisâtre banal, tout le détail du mobilier est perdu et l'espace donne l'impression d'être morne et très peu attirant.

Les limitations de la technologie

L'origine de ce phénomène vient du fait que les appareils photo ne voient pas une scène comme l’œil humain. Malgré le beau progrès technologique d'aujourd'hui, les capteurs photo ne peuvent pas distinguer une trop forte différence de luminosité.

Si une importante source lumineuse apparaît dans votre composition, telle une fenêtre donnant vers une journée ensoleillée, l'appareil sera "aveuglé" par cette lumière et diminuera l'éclairage du reste de la pièce.

Cela veut simplement dire que l'espace va paraître sombre dans l'image. Même si nos yeux nous disent qu'une grande fenêtre lumineuse éclaire aisément la chambre, pour l'appareil photo le processus est inversé pour une fenêtre dans le cadre : il rend la pièce plus sombre si la lumière de l'extérieur est plus intense.

Ceci est dû au contraste très poussé entre les deux niveaux d'éclairage. L'image ci-dessous est un exemple plus parlant que ces quelques explications.

pixels-in-the-house-exposition-01.jpg

Malgré la présence d'un grand balcon lumineux, la pièce ressemble à un donjon (il ne manque plus que le dragon). Le capteur de l'appareil n'est tout simplement pas capable de représenter en un seul cliché la très large gamme de luminosité.

La présence du bâtiment jaune éclairé directement par le soleil induit l'appareil photo en erreur. Ce dernier compense la forte lumière en plongeant le salon dans le noir.

Une solution d'éclairage

Néanmoins, il n'est pas très difficile d'améliorer la situation : comme nous l'avons déjà mentionné dans l'article soulignant l'importance du matériel de qualité pour les photos immobilières, les appareils de type reflex permettent aisément à l'utilisateur de changer les réglages d'exposition.

En fonction de votre appareil, la technique exacte peut varier, mais le principe en est le suivant : tout en maintenant le bouton "exposition" appuyé, tournez la molette principale de l'appareil de trois ou quatre crans pour augmenter la luminosité globale de l'image.

 
 Pour un reflex Nikon, le bouton exposition se trouve sur le haut de l'appareil, marqué "1" ci-dessus. Tenez-le appuyez et tournez la molette marquée "2" afin de régler la luminosité de l'image finale.

Pour un reflex Nikon, le bouton exposition se trouve sur le haut de l'appareil, marqué "1" ci-dessus. Tenez-le appuyez et tournez la molette marquée "2" afin de régler la luminosité de l'image finale.

 
 
 Chez Canon, le réglage de l'exposition se fait de la même manière :  en maintenant le bouton "1" montré ci-dessus, tournez la molette "2" afin d'obtenir une image plus claire.

Chez Canon, le réglage de l'exposition se fait de la même manière :  en maintenant le bouton "1" montré ci-dessus, tournez la molette "2" afin d'obtenir une image plus claire.

 

Appliqué à notre composition initiale, le résultat de cette technique peut être visualisé sur l'image suivante.

pixels-in-the-house-exposition-02.jpg

Heureusement, la vue par la fenêtre est souvent moins importante que l'intérieur lui-même. Dans notre image, les fenêtres sont sur-exposées, mais cela a eu l’effet escompté: la pièce parait claire et aérée, contrairement à ce qu'on aurait pu croire initialement.

Au final, il s'agit tout de même d'une situation d'éclairage assez complexe. Sans l'utilisation de techniques plus avancées telles que le HDR, l'utilisation d'un flash externe ou le mélange d'expositions, il sera difficile d'obtenir en même temps un intérieur lumineux et une vue nette de l'extérieur.

Il est nécessaire alors de faire un compromis : dans la plupart des situations, un intérieur éclairé est essentiel pour valoriser un endroit, alors que la vue par la fenêtre peut être prise dans une image séparée.

Un résultat professionnel 

Bien entendu, comme mentionné plus haut, il existe des techniques plus poussées qui permettent de reproduire la scène telle que l’œil humain la perçoit. Cependant, ces techniques nécessitent un investissement de temps plus important pour le travail des images, et dépassent le cadre de cet article introductif.

Néanmoins, permettez-moi de conclure avec toujours la même image, mais cette fois-ci correctement mise en valeur par notre service de photographie immobilière professionnelle.

Si vous êtes curieux de voir d'autres espaces mis en valeur par ces techniques, n'hésitez pas à visiter la galerie de réalisations de Pixels In The House.